Le truc du Ziploc
21838
post-template-default,single,single-post,postid-21838,single-format-standard,theme-stockholm,stockholm-core-1.0.9,woocommerce-no-js,select-theme-ver-5.1.8,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Le truc du Ziploc

Lorsqu’on parle avec un photographe de nature, la discussion bifurque invariablement vers la météo et la meilleure façon de protéger son équipement photo du mauvais temps. « Oh vous savez, moi j’utilise le truc du Ziploc. » « Ah oui, le truc du Ziploc… bien sûr. » et la conversation se poursuit. Une fois rendu à la maison, vous repensez à cet échange intéressant et inspirant avec un vrai connaisseur, qui protège son coûteux matériel avec un simple sac Ziploc. Mais attendez un peu… vous savez comment ça fonctionne vous, ce fameux truc du Ziploc?

LES MATÉRIAUX

• Un sac de congélation Ziploc grand format
• Un filtre UV
• Un pare-soleil avec monture à filetage (ou un second filtre UV)
• Duct tape (ruban à conduits)
• Ciseaux
• Crayon-feutre

LE TRUC

Placez votre pare-soleil (monture vers le bas) sur le sac Ziploc (du côté imprimé), puis tracez le tour intérieur avec votre crayon-feutre. En positionnant votre pare-soleil du côté imprimé du sac, vous verrez le viseur et les commandes de l’appareil à travers le côté transparent lorsque vous l’utiliserez plus tard.

Découpez ensuite le cercle que vous avez tracé en prenant bien soin de ne pas trop vous écarter de la ligne. Placez le pare-soleil à l’extérieur du sac, et le filtre UV à l’intérieur. Vissez-les ensemble, en vous assurant que le sac est bien coincé entre les deux.

Vous y êtes presque. Il ne vous reste plus qu’à ajouter une protection supplémentaire contre les intempéries grâce au « duct tape » que vous enroulerez à l’extérieur du pare-soleil, à l’endroit où il rencontre le sac (c’est pourquoi je préfère utiliser un pare-soleil et non un second filtre : ça laisse plus de place pour le ruban).

C’est tout! Placez l’appareil dans le sac, vissez l’objectif au filtre et refermez le sac. Vous voici maintenant membre du très sélect « Club des utilisateurs du fameux truc Ziploc »; nous avons même une poignée de main secrète!

PS: Pour quelques sous supplémentaires, vous pouvez ajouter un agent déshydratant à votre sac Ziploc pour contribuer à absorber l’humidité. En fait, les magasins en reçoivent régulièrement avec leur marchandise. Les plus écologiques d’entre eux les récupèrent pour leur usage personnel et seront probablement très heureux d’offrir quelques sachets à leur plus sympathique client.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire